Au fil du décor..

LIVRET : LE COQ DE DIDOU.




(C)2013 Création Horloge oxo66.

Ce livret est dédié à mon amie Didou, qui saura pourquoi !
-----------------------------------------------------

Il était une fois un jeune coq dans une basse cour.
Son ambition était telle, qu'il souhaitait en devenir le chef, évincer un vieux coq.
Dans son errance, en quête de bonnes idées pour y parvenir,
Il s'effondra sur le sol, malheureux, se disant "je n'y arriverai jamais".
Une poulette qui passait par là, s'inquiéta de sa mauvaise mine,
lui demandant par hasard, s'il n'était pas souffrant.
Le jeune coq se redressa, plein de vanité, gonfla ses plumes,
lui répondit qu'il était en pleine forme, juste ennuyé par quelques petits soucis..
A après avoir prêté oreille à ses doléances, la poulette se proposa de l'aider.
Elle soudoya toutes les poules du poulailler, même les plus vieilles,
afin que celles ci votent à l'unanimité, en faveur du jeune coq,
leur assurant qu'elles ne trouveraient pas meilleur parti, ni aussi bon meneur.
Les bulletins de vote furent déposés consciencieusement dans une urne.
Lors du dépouillement, il s'avéra que le jeune coq fut élu, à la plus grande majorité.
Il ne se sentit plus de joie, fit un pas de deux.. et lança à qui voudrait bien l'entendre,
de tonitruants "cocorico" durant plusieurs jours,  à en fracasser les oreilles du fermier.
Celui ci, n'en pouvant plus, prit son fusil, visa... et PAN, tua le jeune coq.
Le fermier s’exclama : "voilà ce qui arrive de vouloir évincer les vieux".
L’âge et l’expérience gagnent toujours sur la jeunesse. Les plumes blanches se respectent !
Et finalement, le jeune coq finit sur la table de la fermière, en un bon coq au vin !

©10 Février 2013.  Oxo66  (inspirée des Fables de La Fontaine).
Shot du coq : François MODIANO, photographe.

 Musique : Auteur Inconnu, "Le coq."

 
♦ Sélecteur de livrets ♦

♦ Haut de page / Top ♦

ATTENTION  :    En dehors d' Internet Explorer, tout autre navigateur altérera l'originalité des présentations.